Le bonsaï au Japon

J2 Visite chez Hiramatsu sensei 12nov

Session d’entrainement chez Hiramatsu sensei, premier jour.

koji hiramatsu shunshoen kinashi bonsai

Aujourd’hui journée d’entrainement chez Koji Hiramatsu. Nous sommes arrivés ce matin avec la NHK qui nous attendait : une journaliste, un caméraman et un perchiste (rien à voir avec le poisson…). Après les formalités d’usage et l’accueil très chaleureux nous avons pu faire un tour dans la pépinière, prendre des photos et quelques rush vidéo.

Ce shohin de genévrier (shimpaku) est en garde à shunshoen, et il a été récemment exposé à la gafu ten avec un grenadier :

shimpaku shohin bonsai bonsai stand root tablette racine

Quelques arbres de la pépinière :

mame pin thunbergii - shunshoen ginkgo biloba en parure d'automne

gardenia jasminoide bonsai - pot Horie Bikoh cognassier bonsai - pot Horie Bikoh

bonsai shohin - shunshoen chaenomeles bonsai shunshoen shohin

Ensuite nous avons entamé un premier travail. Nous avons déligaturé entièrement un grand yamadori d’if. Cet arbre avait été travaillé en démonstration le mois précédent. Mais comme le travail de démonstration doit être plié en 3 heures ils ne peuvent pas ligaturer parfaitement. Donc maintenant il est déligaturé et le travail va pouvoir être refait entièrement.

if deligature shunshoen - Koji Hiramatsu

Pause repas au Udon du coin :

Ensuite nous sommes partis déjeuner dans un restaurant typique de udon. Et ça a été tempura udon (chaud) pour moi. Dans ce petit restaurant on mange pour 200 ou 300¥ soit 2 ou 3€. Des Japonais viennent en taxi pour manger ici.


Désaiguillage et culture des pins thunbergii :

Nous sommes ensuite retournés au jardin pour désaiguiller des petits pins noir sous la supervision du caméraman de la NHK.

Une fois le travail fini nous avons pu retourner visiter le jardin en prenant notre temps. J’ai passé un grand moment dans la serre des shohin et mame. Et pour finir nous sommes allés visiter le jardin de son oncle, Mr Kiyoshi Hiramatsu, avec des neagari à tomber par terre.

Koji & Kiyoshi hiramatsu shunshoen bonsai garden

De gauche à droite : Koji Hiramatsu, Jérôme Cologne, Guillaume Billaud, Kiyoshi Hiramatsu

 

Je vous mets une bonne dose de photos sur facebook dans une galerie dédiée.

 

Et aujourd’hui j’ai travaillé pour ceux qui m’avaient demandé de récupérer des infos. Nous avons réalisé une interview vidéo de Hiramatsu sensei en lui demandant de nous expliquer les astuces sur la culture des pins noirs en plein champ (à la suite de la vidéo de désaiguillage des pins). J’ai également pu avoir un contact pour pouvoir récupérer les 3 derniers numéros du magazine wabi à la convention Asie Pacifique.

et le live :

Et si tout cela ne vous a pas suffit, je vous propose de découvrir l’article de Jérôme COLOGNE sur cette journée sur son blog.
A demain,

Guilllaume

© article actualisé le 12/09/12

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire