Le bonsaï au Japon

J12 retour à henden-an, le noborigama gronde

Petit détour par le drive :

 Mac drive au Japon

Petit détour au McDrive pour goûter leur spécialité locale, le EBI BURGER. C’est un burger avec à l’intérieur une grosse croquette panée pleine de crevettes (ebi).

Henden-an, le four noborigama fume et gronde depuis une semaine à présent :

Quand la porte s’ouvre on peut voire à présent au milieu du brasier les pots et les vases scintiller dans les flammes. Il va falloir encore beaucoup de bois pour gagner les 200°C qu’il manque encore. Au chargement il faut faire attention de ne pas heurter les plaques d’enfournement, sans quoi tout le travail serait perdu. Mais le sensei n’a pas eu peur de nous laisser envoyer des gros morceaux de poutre à l’intérieur.

Nous avons également eu le plaisir de retourner jouer avec la terre. Jérôme et moi avons confectionné chacun deux pots à bonsaï, quant aux autres ils se sont fabriqués un chawan chacun. Une autre artiste nous attendait là-bas.

retour à Henden-an - le four noborigama fume et gronde

Après ce petit moment de détente nous sommes redescendus pour suivre la suite de la cuisson et prendre un repas tous ensemble. Au menu : sashimis. le poulpe était encore vivant 20 minutes avant, et le poisson (Toro) avait été pêché le jour même. Quoi de plus frais?

Un poisson bien frais pour les sashimi

retour à Henden-an - le four noborigama fume et gronde

retour à Henden-an - le four noborigama fume et gronde

 

Bonne nouvelle pour les céramistes qui voudraient se construire un four noborigama de compétition. Mieux que des conseils et des renseignements je peux vous rapporter le sensei pour construire le four. Il nous a proposé de venir en France pour construire un four si le cœur nous en dis. Pour un four de 2m par 3m il faut compter une semaine et beaucoup de briques et d’argile.

La dépression commence à l’idée de quitter le Japon en ce qui me concerne, je ne sais pas pour les autres co-bloggers. A présent nous allons quitter l’université de kagawa pour rejoindre le toyoko inn et préparer la conférence de jeudi. La sensation de fin est déjà présente…

 

, ,

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire