Le bonsaï au Japon

BUNZAN – un potier japonais aux émaux surprenants

BUNZAN ( 文山 ), de son vrai nom Kaoru Ito  est né le 10 mai 1949. Il cuit ses pots dans le four d’Echizen dans la préfecture de Fukui-ken.

La glaçure unique :

pots a bonsai bunzan - 01

Il exploite son propre four à l’âge de 24 ans et devient un expert dans les pots ronds avec des glaçures colorées étonnantes. Il est connu pour utiliser à chaque fois plusieurs émaux aux couleurs vives sur le même pot, ce qui leur donne un style tout à fait unique.

Des pots faits mains :

La très grande majorité de ses pots sont façonnés à la main, car il n’utilise pas de moules, et l’on voit souvent qu’ils ne sont pas parfaitement plats sur le dessus ce qui rend chaque pièce unique. Ses pots ont parfois des formes un peu éloignées des classiques du bonsaï.

Des argiles très spéciale :

bunzan bonsai pots - une argile particulière

La majorité de ses pots sont faits avec une argile qui une fois cuite prend une couleur blanche avec des petites tâches grises et bleutées. Il utilise plus rarement une terre rouge pour faire ses pots. Et ceux-ci sont beaucoup plus rares.

La forme des pots BUNZAN :

Beaucoup de ses pots sont ronds ou ovales avec  occasionnellement un pot carré ou rectangulaire. Il a également, en de rares occasions, crée un pot qui représente un objet comme des courges, des glands, etc

L’atelier de Mr Kaoru Ito :

atelier pots a bonsai bunzan - 01 atelier pots a bonsai bunzan - 02 atelier pots a bonsai bunzan - 03

Son atelier est petit et avec des pots partout. Il a maintenant stoppé sa production et se concentre sur la transmission de son savoir à ses apprentis. Ceux-ci peuvent appliquer le sceau de leur maître sur les pots, ce qui a fait naître une seconde génération de pots BUNZAN.

Le mot du collectionneur :

pots a bonsai bunzan - 02

Le pot ci-dessus est de ma propre collection, en bas du pot l’estampe du maître et sa signature prouvent qu’il s’agit bien d’un pot réalisé à la main par le maître lui même. J’adore son utilisation de la couleur dans les émaux, je trouve cela fascinant. Mais les photos ne vous permettront pas d’apprécier  la vivacité et la saturation des couleurs de ses émaux.

Les pots réalisés par le maître lui même sont très précieux et sont une valeur sûr pour tout collectionneur.

 La galerie photo :

 

Source : https://www.facebook.com/KennyBonsaiGarden

Kenny TAYAuteur : Kenny TAY
Traduction GuillaumeB

2 résponses dans BUNZAN – un potier japonais aux émaux surprenants

  1. stéphane 23 mai 2013 à 11:57 #

    Salut Gui,

    Le lien ‘Source’ est erroné ;)

    • GuillaumeB
      GuillaumeB 23 mai 2013 à 1:25 #

      Effectivement il ne fonctionne que si l’on est identifié sur facebook, et sûrement aussi amis avec Kenny Tay…

      Je corrige le liens. Merci

Laisser un commentaire