Le bonsaï au Japon

Revue du bonsai web – mars 2013 n°17

Bonjour à tous et bienvenu dans cette 17ème édition des revues du bonsaï web avec au programme des mame, des shohin et des travaux réalisés par des maîtres. Je serai à l’EBA dans moins de deux semaines pour vous faire vivre cet événement  grâce à des reportages photos et des vidéos. Mais d’ici là je pense que vous apprécierez un passage en revue de l’actualité du bonsaï.

revue du web 17 mars 2013

Des shohin d’exception à la Gafu-ten :

Photos par  : Makoto Tsuji.

J’ai eu la chance de trouver un lot de photos de la dernière gafu-ten qui s’est tenue à Kyoto du 10 au 13 janvier 2013. J’espère que vous apprécierez comme il se doit ces shohin d’exception. Je vous rappelle qu’un livre est édité pour chaque édition avec des photos d’une très belle qualité. Si vous souhaitez le commander c’est par ici.

La gafu-ten est une exposition de bonsaï majeur au Japon organisée par la All Japan Shohin Bonsaï Association. Elle regroupe les plus beaux beaux shohin de tout l’archipel avec 150 présentations disposées dans le miyakomesse.

Les expositions à venir :

1 festival nacional de bonsai trujillo alto lankester jardin botanico

Collection de mame :

Photos par : 盆栽鉢 春嘉

C’est un vrai bonheur de découvrir une telle collection de mame. Alors pour le plaisir des yeux je vous mets une galerie photo assez complète. A la fin vous pourrez voir des mame installés en grand nombre dans des cagettes, on en achèterai bien une…

Les variétés apparaîtront au survol des images par la souris, sinon n’hésitez pas à cliquer sur un image pour lancer le carrousel. Les noms y apparaissent en bas à gauche et vous avez la possibilité de déposer un commentaire pour chaque photo en bas à droite.

Visite à Nikko :

Photos par : Michael Bonsai.

Source du texte : JNTO

Nikko, à deux heures de train de Tokyo, est à la fois une merveille de beauté naturelle et le site d’incontournables chefs-d’œuvre architecturaux du Japon. Il fait partie du Patrimoine Mondial de L’UNESCO depuis 1999. Le sanctuaire de Toshogu, terminé en 1636 et dédié au fondateur du shogunat des Tokugawa, est le point de convergence de la ville. La plupart des édifices des sanctuaires ainsi que de nombreux éléments ont été classés Trésors Nationaux ou Patrimoine culturel important.

Visiblement la visite de ce site s’accompagne du plaisir de contempler quelques magnifiques bonsaï ce qui ne gâche rien.

Travaux de maîtres :

Nettoyage d’un grand pin thunberg par Takayuki Fukushima :

Voici deux photos avant/après par Takayuki Fukushima, un maître qui a exposé quelques arbres lors de la dernière kokufu-ten.

avant / après

pin noir avant -Takayuki Fukushima pin noir après -Takayuki Fukushima

Deuxième pin noir travaillé avec un changement de face :

Et le deuxième qui lui a nécessité un changement de face et un gros éclaircissement de la végétation.

avant :

pin noir ancienne face avant pin noir ancienne face avant - detail du nebari

après :

pin noir retravaillé sur la face arrière nouvelle face avant - ancienne face arrière

Travail des bois morts par sablage par Takeo Kawabe :

photos par : Fred Chenal.

Takeo Kawabe est connu et reconnu pour le travail qu’il a réalisé sur les grands genévrier japonais de la région de Tohoku. C’est entre autre son travail sur les bois morts qui est le plus impressionnant car le travail « ne se voit pas ».

Rempotage et nettoyage d’une grande azalée :

photos par : Valentin Brose.

Je pense que cette série de photo doit dater un peu car ce genre de travail est à réaliser après la floraison, aux alentours du mois de juin.

What the fuck :

Mieux que les tamagochi et les toupies beyblade pour s’occuper entre les cours, je vous présente le reniflage de chaussettes, « smell my feet » en anglais.

smf - smell my feet

Difficile de faire plus « what the fuck » n’est-ce pas?

A bientôt sur ActuBonsaï,

GuillaumeB

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire