Le bonsaï au Japon

Fabrice HUERTAS alias NEJIKAN – auteur sur actubonsai

Un nouveau rédacteur fait son entrée sur ActuBonsaï.

article nejikan

Mon parcours dans le bonsaï :

J’ai découvert le Bonsaï très jeune, en rentrant chez les Barber en 1983, des professionnels installés depuis 1979 rue de Pessac à Bordeaux. C’est un choc, du haut de mes 10 ans! Pendant de nombreuses années je suis resté dans mon coin en faisant de la « culture » d’arbres en pots…Les années 80 sont dures, car il n’existe pas grand chose sur le bonsaï en France et tout reste à faire. Les clubs n’existent pas, les forums ou les blog non plus. Tous mes essais sont des échecs, il ne me reste plus aucun arbre de cette époque…

Durant les années 90, je continue de cultiver avec de meilleurs résultats. Je commence à faire mes mélanges de substrats en me basant sur quelques livres de grandes distributions. Les résultats sont meilleurs, je commence enfin à tenir mes arbres et à les voir évoluer. Cependant mes connaissances restent limitées, car je n’ai pas encore rencontré les bonnes personnes…

Rencontre avec Michel SACAL :

Les années 2000 sont un tournant dans ma passion. Je découvre un homme qui va changer ma façon de voir et de penser le bonsaï en la personne de Michel Sacal. Nous sommes en 2002. Je viens d’être muté dans le Périgord et je m’installe dans la région Bordelaise. Ma collection, encore assez petite, était restée chez ma mère. Je décide de m’inscrire dans un club de bonsaï. C’est là que je rencontre  Michel Sacal qui est alors le président du Bonsaï Club Girondin et qui va me faire découvrir sa collection ainsi que sa vision du Bonsaï Français. Cet homme faisait avant tout du bonsaï pour lui et sans aucune arrière pensée spéculative. Mais c’était surtout un érudit. Toutes les expériences sur notre art l’intéressait. Il était aussi l’ancien président de la FFB. Autours de lui gravite un monde…Le monde du bonsaï Français qui est en train de naître. Ma collection prend alors une toute autre allure. Je découvre les grands arbres issus de yamadori dont je suis désormais un fervent amateur, admirateur et défenseur.

55 Michel Sacal net

A partir de 2002 je commence à fréquenter les différentes expositions. J’apprends doucement. je commence mes premières expositions. Faisant différentes rencontres comme Hervé Dora (Vev) et Laurent Darieux (Law) qui m’apprennent à ligaturer, et me donnent quelques idées d’esthétique. Durant la convention de 2007 à Versailles , je rencontre Walter Pall, Salvatore Liporace, François Jeker, Olivier Bareau, Gaby Becker Stan Hoarau et François Gau. Ils sont tous présents. C’est une occasion en or pour apprendre à les connaître et échanger avec eux. Le maître Italien se laisse prendre en photo en ma compagnie.

Avec Liporace net

C’est aussi l’occasion de soumettre à la critique un de mes arbres. L’orme de Chine que j’ai nommé « la Faille ». Cet arbre est contruit sur le modèle d’un genévrier. Walter Pall n’aime pas forcément ce style. Stan Hoarau non plus. L’arbre ne fait pas bonne impression.Pour une première sortie internationale, c’est pas vraiment gagné. Mais malgré la critique je persiste dans ma vision de cet arbre…

avec Walter devant l'orme net

Je sais désormais qui il faut fréquenter et mon objectif est de réaliser des stages ou une école, pour vraiment m’améliorer. Ma vision du bonsaï évolue et change rapidement.

Le bonsaï club girondin :

Après la mort de Michel en 2009, je participe à son hommage à Carcassonne, je rencontre Jean François Busquet. Le Bonsaï Club Girondin à hérité des arbres de Michel et nous en sommes tous redevables. Nous nous retrouvons un peu orphelins. Le Club perd un peu de son attrait. Nous n’avons plus de salle pour travailler. Nous sommes de moins en moins nombreux et pourtant il y a toujours une attente… pendant ce temps j’intègre brièvement l’école de Jacques Marty. C’est durant cette période que je rencontre Bruno Faure (Frasier sur les forums), mon complice et cultivateur professionnel de fraises.

Bruno Faure

Je deviens le Président du Bonsaï Club Girondin en Septembre 2011. Avec mon équipe, Sébastien (trésorier) et Maurice (secrétaire), nous décidons de donner une nouvelle impulsion au club en cherchant des partenariats avec plusieurs professionnels. Le secret est d’organiser des stages, afin que les membres puissent apprendre rapidement et correctement à former leurs arbres. J’invite tour à tour François Gau, Olivier Barreau et Gaby Becker à venir au club. J’organise un stage qui devient un rendez vous annuel du club chez Jean François Busquet, à Tuchan.

Avec Busquet

Je me rapproche également de Gaby Becker durant l’exposition de Mistral Bonsaï 2011. Avec lui et son équipe, je découvre le travail sur les très vieux yamadori. Gaby Becker est un ancien élève de Salvatore Liporace. C’est un amoureux des arbres, et notamment des pins Sylvestre. Ses yamadori sont réputés et sa collection est superbe. Il m’offre l’opportunité de travailler avec lui sur certains de ses arbres comme Goliath…Voici le résultat après un énorme pliage de cet arbre.

avec L'équipe Becker net

Je suis resté modérateur sur le forum Espace Bonsaï pendant deux ans, je reste encore actif sur Esprit de Goshin, ainsi que sur l’ensemble des forums existants. Je suis actuellement l’enseignement de Sandro Segneri, au Bonsaï Creativo de Pau, et je viens de monter la session qui sera ouverte de cette même école à Bordeaux en 2015.

J’ai décidé après l’exposition régionale que nous avons organisé avec les Bonsaï Club Girondin où étaient présent sept autre club, de monter une fédération. Elle se nomme l’Union du Bonsaï Français. Cette fédération vois le jour en mai 2013 et devient visible aux yeux de tous le 1er Juillet de cette même année. Vous pouvez retrouver l’UBF (pour Union du Bonsaï Français), sur le site internet ici. Nous sommes présent sur les réseaux sociaux comme Facebook à travers une page ainsi qu’un groupe privé. Nous développons de vidéos pour les amateurs ainsi que des articles de qualité.

J’ai rencontre Guillaume à l’EBA durant l’exposition d’Audincourt, puis nous avons eu le temps de mieux nous connaître durant mon dernier déplacement dans sa ville…me voici sur Actubonsaï.

Je pense que le bonsaï c’est avant tout une passion issue de la rencontre entre des passionnés. Je ne dirai pas que c’est un art de vivre, mais une façon de penser et de partager le savoir. On apprends toujours d’un enseignement, surtout quand il est de qualité. Bonne lecture à tous.

Participations aux expositions:

  • Versailles Convention edg 2007,
  • 2009 Carcassonne convention edg
  • 2011 Castre convention esdg (prix avec le figuier sur Roche)
  • Mistral Bonsaï 2011
  • Audincourt 2013
  • Noelanders 2014
  • Monaco 2014
nejikanAuteur : Fabrice Huertas – Nejikan
Les articles de cet auteur sur ActuBonsaï.

3 résponses dans Fabrice HUERTAS alias NEJIKAN – auteur sur actubonsai

  1. Sonia Stella 8 avril 2013 à 2:27 #

    Bienvenue Fabrice ! Amitiés, Sonia

    • nejikan 9 avril 2013 à 9:37 #

      Merci Sonia,

      J’adore tes articles. Je suis très heureux d’être parmi vous!
      Amitié
      Fabrice

  2. Michel ; alias fujisan 7 janvier 2014 à 5:36 #

    Compliments. C’est une belle vitrine de bonsaiste et j’ajouterai un bon parcours, loin d’être fini .

Laisser un commentaire