Le bonsaï au Japon

Visiter le sanctuaire Meiji à Tokyo

Le Meiji-jingū (明治神宮) ou sanctuaire Meiji, est un sanctuaire shintoïste situé en plein cœur de Tokyo, dans l’arrondissement de Shibuya, en bordure du quartier Harajuku.

article sanctuaire meiji

L’histoire du sanctuaire Meiji :

Ce sanctuaire est dédié aux âmes divines de l’Empereur Meiji, mort en 1912, et de sa femme l’Impératrice Shōken, morte en 1914, bien que les deux époux reposent à Kyoto. Il a été construit avec un musée de 1912 à 1920 au milieu d’un jardin dessiné par l’Empereur et composé de 100 000 arbres donnés de tout le Japon lors de la construction. Le temple a été détruit par les bombardements de 1945 et reconstruit en 1958, principalement en bois de cèdre.

Le Meiji-jingū est en fait constitué de deux complexes : le principal, parfois appelé naien (内苑), littéralement « jardin intérieur », où se trouve le sanctuaire, et gaien (外苑), littéralement « jardin extérieur », situé à plus d’un kilomètre à l’est.

Le chemin principal menant au sanctuaire est ouvert par un torii en bois de cèdre de 12 mètres de hauteur, ce qui est le plus haut du Japon.

Une visite dans ce sanctuaire en plein cœur de Tokyo devrait vous apporter un peu de fraîcheur l’été et vous permettre de vous évader de l’urbanisme impressionnant de la mégalopole l’espace d’un instant.

 

Sources : 12 – 3

2 résponses dans Visiter le sanctuaire Meiji à Tokyo

  1. buchot 13 janvier 2014 à 9:13 #

    très intéressant. Je vais regarder ton site régulièrement. Merci

Laisser un commentaire