Une chenille qui s’attaque aux buis, la pyrale

Une chenille qui s’attaque aux buis, la pyrale

L’actualité n’est pas toujours heureuse, et cette semaine j’ai fait la découverte d’un nouveau parasite qui nous vient d’Asie et qui s’attaque aux buis : la pyrale. Cette chenille se nourrit des feuilles de buis, et elle a un appétit dévastateur. En moins de 24h mon buis, un grand yamadori, c’est fait dévorer quelques touffes de feuilles.

Glyphodes_perspectalis

De loin j’ai cru à un dépérissement, les feuilles apparaissaient très pâles voir un peu jaunes, mais de près elles étaient clairement grignotées. En cherchant un peu j’ai découvert une chenille, puis plusieurs.

Traitement curatif contre la pyrale du buis :

Le premier réflexe c’est d’éliminer manuellement les parasites à l’aide d’une pince. Comme je ne connaissais pas la pyrale j’ai ensuite cherché quelques informations sur internet pour savoir avec quel produit traiter. Après quelques recherches j’ai trouvé la bonne information sur le site du matsugawa bonsaï club. Ils conseillent de  traiter immédiatement avec un insecticide contenant du bacillus thurigiensis, mais je n’en ai pas.

La suite de mes recherches m’a permis de savoir que certaines pyrèthres seraient efficaces. J’ai donc utilisé celui qui me sert à traiter les attaques de pucerons : « Naturen Anti-pucerons pour jardin biologique » de la marque Fertiligène.

traitement pyrale du buis

Je l’ai préparé à la dose indiquée 5ml/l et j’ai pulvérisé soigneusement tout l’arbre en allant bien à l’intérieur des masses de feuillage pour être sûr de ne rater aucune zone. Résultat, le lendemain les chenilles retrouvées sur l’arbre étaient mortes, recroquevillées sur elles-mêmes.

D’autres traitements m’ont été confirmés comme efficaces :

  • Le Reldan 22 ; utilisé par Luca Florian.
  • Un autre traitement consiste à traiter avec du Calypso de BAYER (systémique) et un mois après avec du DECIS ; ce traitement est utilisé par des professionnels alsaciens (source : bonsaïolo des vosges).

 

Si vous avez traité les pyrales avec un autre produit que le miens et que celui-ci a été efficace, merci de partager votre expérience en mettant un petit commentaire en bas de cet article.

Traitement préventif à l’huile de neem, un produit bio :

Il serait intéressant de tester l’efficacité d’un traitement bio et naturel à base d’huile de neem contre la pyrale du buis. Si quelqu’un réalise un traitement avec ce produit un retour d’expérience serait le bienvenu car si l’huile de neem s’avère efficace ce sera le seul traitement bio connu à ce jour.

Mise à jour juillet 2013 : Claudine dans les commentaires a visiblement une expérience positive de l‘utilisation de l’huile de neem en préventif contre la pyrale. Merci à elle pour son retour d’expérience.

 

huile de neem pour le traitement naturel des parasites

 

 

Mieux connaître la pyrale pour la combattre :

L’article de wikipedia est très bien fait pour ça et je vous invite à aller le lire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyrale_du_buis

On retiendra le cycle de vie de la pyrale du buis :

Les adultes sont exclusivement nocturnes. En Europe occidentale, l’espèce semble produire deux à trois générations par an. Ce lépidoptère produit plusieurs générations par an en Alsace.

– L’hivernage se fait sous forme de nymphe, dans des cocons de feuilles et de soie, situés à l’intérieur du feuillage des plans infestés.
– La première génération des papillons prend son vol en juin.
– La ponte des œufs en groupe se fait sur la face inférieure des feuilles.
– Les œufs donnent naissance aux chenilles.
– Les chenilles au dernier stade mesurent 35-40 mm de long. Elles se transforment alors en nymphe.
– La nymphose dure environ un mois (pendue par la queue, tête vers le bas, généralement dans un cocon tissé entre les feuilles).
– Les papillons en sortent deux à trois semaines après.
– La dernière génération passe l’hiver en l’état de jeunes chenilles logées dans des cocons.

Dés mars, elles quittent leur cocons et recommencent à s’alimenter sur les feuilles.

Il faut donc faire un examen minutieux des arbres en hiver pour éliminer les nymphes et être vigilant durant la saison pour traiter rapidement. Votre réactivité est l’arme la plus efficace pour lutter contre ce parasite car il n’existe pas aujourd’hui de traitement préventif.

Les foyers d’infection en 2013 :

Le pyrale est surtout présente en Alsace, en Allemagne et en Suisse. Mais elle a fait des apparitions en île-de-France, en charente-Maritime, vers nice, etc. Une carte des apparitions du parasite est disponible ici.

Personne n’est à l’abri, et en tant que bonsaïka il faudra faire attention à ne pas le disséminer.

 

Evolution de la pyrale au printemps 2014 :

Si j’en crois l’intensité et le volume des visites sur le blog à propos des attaques de pyrale je pense que ce printemps a été particulièrement intense. Avec la douceur de la fin d’hiver les attaques ont débuté début mars pour connaître un pic mi-avril. Depuis la situation semble redescendre doucement pour atteindre son niveau normal fin-mai.

Il semblerait qu’à présent aucune région de France ne soit épargnée alors soyez vigilants et surtout traitez sans attendre dès que vous identifiez ce parasite.

 

Signaler la présence d’une attaque :

Si vos buis sont victimes d’une attaque de pyrale, où que vous soyez situé en France, vous pouvez le signaler auprès de la société d’entomologie de Mulhouse. Vous trouverez en bas de ce lien l’adresse mail pour la déclaration et les informations utiles à transmettre.

 


91 réponses à “Une chenille qui s’attaque aux buis, la pyrale”

  1. Mise à jour des informations par fausten segolene co-auteur de l’article sur le pyrale sur wikipedia :

    bonjour, ma voisine (Jorune) et moi avons rédigé le cœur de l’article consacré à la pyrale du buis sur Wikipedia et nous sommes très touchées par votre compliment.

    Cependant, il mériterait une mise à jour : en 2013, la bourgogne, le Morvan, la haute Savoie… sont touchées par le parasite et ce n’est pas près de s’arrêter.

    Mes oiseaux insectivores élevés en captivité boudent la pyrale du buis alors qu’elles mangent volontiers les chenilles de piérides de mon potager. Probablement parce que le buis est producteur d’un alcaloïde (la buxine).

    Bien cordialement, S Fausten

    • Bonjour, j’habite Pau dans les Pyrénées Atlantiques et la pyrale du buis a dévoré les 9 buis de mon jardin.

      • Bonjour J’habite dans l’Hérault, près de Montpellier, et voilà deux saisons que j’ai constaté l’arrivée de ces papillons, d’abord, et aujourd’hui les chenilles dans mes buis, j’ai essayé un insecticide, de la bouillie bordelaise aussi, j’ai sauvé mes buis , malgré quelques feuilles jaunies détruites, mais aujourd’hui je viens de retraiter parceque j’ai trouvé des chenilles en train de s’installer dans leurs fils. Traitement direct à l’insecticide végétal, je vais voir si les chenilles vont mourir, Il parait que c’est un fléau venu de Chine ! Il ne faut pas hésiter à traiter très vite

    • bonjour Mes deux buis en pot en qq jours ont été entièrement dévorés et j’habite en MAINE ET LOIRE à SAUMUR…
      Une cata car il m’a fallu plusieurs années pour obtenir les deux belles boules qu’ils formaient;
      Merci de vos précieux renseignements, j’en ai un troisème plus jeune qui risque d’être bientôt attaqués maintenant que les chenilles n’ont plus rien à manger sur le sautres;;;

      • bonjour je viens de m’apercevoir que moi aussi mes buis sont touchés j’ai pulvériser de la bombe a mouches ça a l’air de marcher les chenilles tombent bon courage et espère que vous allez sauver vos buis catherine

  2. Bonjour moi aussi mes arbres sont touché depuis 2013 .

    Y a t’il quelques’un qui a trouvé un remède de grand-mère pour les traiter?

    Merci pour vos infos

    • Bonjour Sandjiann,
      pas de remède de grand-mère connu à ce jour. Tous les traitements reconnus comme efficace à ce jour à ma connaissance sont à base de produits commerciaux.

    • Il y a bien un remede c’est la javel ou le savon de marseil avec de l’eau ou une bombe anti-frelons :)
      Bonne chance, moi c’est partie en une heure.

      • bonjour
        j’en ai sur mes 2 buis. c’est une infection… la javel pure ? en pulvérisation… mais çà détriut le buis aussi…remarquez j’en ai un qui est mort je pense.
        merci

  3. Bonjour,

    après avoir parcouru quelques sites internet il n’existe, apparement, pas de traitement chimique préventif. J’ai été chez Casto, Leroy Merlin, Truffaut et une jardinerie Leclerc, le problème semble connu, de nombreux clients posent la même question concernant le traitement préventif mais il n’y en a apparement pas. Les conseils sont la surveillance minutieuse des buis; ne pas hésiter à faire une inspection très poussée sous les feuilles et à l’intérieur du buis afin de valider l’absence de cocon ou de chenille. J’ai effectué un traitement en pulvérisation hier avec un produit type  »insecte choc ». Selon la notice cela reste actif 21 jours sur le sujet traité.
    A bientôt
    Bertrand (Courbevoie 92 IDF) – Dernière attaque de pyrales du buis mi-aout 2013

  4. Fin mai 2014 sur le site de Courson(91) j’ai rencontré un pépiniériste spécialiste du buis qui m’a conseillé de traiter mes buis datant de 1921 avec un produit contenant le »bacille de Thurigiensis ».
    Mais surtout de répéter le traitement au moins 4 fois par an: les pontes étant très fréquentes. Dans le meilleur des cas il faut isoler les buis infestés pour éviter la propagation, facile s’ils sont en pot… mais en pleine terre… difficile!! Dans sa pépinière, la pyrale s’est manifestée en 2013. Ici à Villemomble (93) c’est seulement cette année que j’ai noté son apparition et sa prolifération.
    Ce matin j’ai eu une belle surprise: des mésanges qui se régalaient en farfouillant dans les buis. Elles sont réputées pour être les ennemis jurés des larves! Ces oiseaux sont protégés. Très bonne nouvelle!! Donc j’attends pour le bacille.
    Espérons que cela soit efficace et pérenne!?

    • Bonjour Jo,
      cet insecticide est vraiment efficace et rapide d’action sur la pyrale. Il faut bien pulvériser l’intérieur du buis et normalement 24h après c’est réglé.

      Pour information, mon buis attaqué l’an passé se porte très bien et pousse fort. J’ai découvert une seule chenille ce printemps et j’ai traité immédiatement, depuis plus rien.

  5. Bonjour,

    J’ai découvert avant hier cette terrible pyrale sur certains de mes buis. Plusieurs buis boules de plus d’un mètre de diamètre ainsi qu’une haie d’une dizaine de mètres de long. J’ai immédiatement taillé puis pulvérisé de l’huile de neem (la seule chose utilisée chez nous) à l’intérieur et à l’extérieur des buis.

    Une chose m’a frappée c’est que mes buis en pots n’ont pas été touchés pourtant certains sont très proches de ceux qui sont en pleine terre et qui ont été attaqués. J’en suis arrivée à la conclusion que l’huile de neem fonctionne en préventif puisque je pulvérise plusieurs fois par an toutes mes plantes en pots.

  6. Je lis souvent que le premier vol de papillons a lieu en juin… En alsace les premieres chenilles je les trouve toujours en avril: oeufs pondus par les papillons qui ont hiverné.. Donc je traite l interieur des buis dè les premieres tiedeurs de mars…depuis l arrivee de la pyrale mes buis ne sont touchés qu’à 3-4%, il faut une bonne vigilance. Pas la peine de sacrifier vos buis!

  7. Juste quelques précisions,

    L’huile (nem ou autre) pour lutter contre chenilles, cochenilles fonctionne certes mais affaiblissent le fonctionnement de la photosynthèse, puisque bouchant certains pore de respiration des feuilles ou aiguilles.

    Calypso est un systémique, et fonctionne très bien pour tous les ravageurs insectes, cochenilles. Mais a n’utiliser qu’une foi par an pour éviter les accoutumances.
    Le Decis ou toutes pyrétrinoïdes naturelles (qui sont autorisés en agriculture biologique) sont des lances flammes qui détruisent toutes faunes auxiliaires. A n’utiliser qu’en début de saison lorsque qu’il n’y a pas encore d’auxiliaires naturels, soit avant mi avril. Et bien entendu en dehors des périodes de floraison puisqu’ils détruisent aussi les abeilles.

    Personnellement j’utilise calypso mi mars a fin mars systématiquement sur tous mes arbres, et ensuite je n’ai plus a intervenir de toute l’année, ce produit circule efficacement dans la plante et agit durant 3 bonne semaine, au delà les auxiliaires prennent le relai, car si vous attendez d’avoir les ravageurs présents il est souvent mi-mai voir plus et la vous détruisez toute la faune auxiliaire qui pourrait vous protéger le reste de l’année, et vous devrez intervenir plusieurs fois.

    • Merci Pascal,
      Effectivement il est bon de préciser à tout le monde que les produits peuvent être employés efficacement et intelligemment pour peux que l’on profite de leur mode d’action. Je suis d’accord sur tout, sauf pour la baisse de photosynthèse induite par l’utilisation des huiles.

      Je ne l’ai jamais constatée, ça reste pour moi du domaine de la théorie qui ne fonctionne pas en pratique.

      • Idem mes buis sont touchés en Ardèche et je n’ai pas encore résolu le problème. J’ai voulu les tailler car les feuilles étaient jaunes et en regardant de près j’ai vu des chenilles vertes et plein de fils et oeufs.

      • A Limoges, en haute vienne tous mes buis ont, été attaqués ce printemps 2015 par la pyrale et, faute de traitement adéquat ont perdu toutes leurs feuilles. J’ai bien peur que ceux ci ne se déssèchent et meurent. Si quelqu’un a une idée je le remercie par avance.

  8. Bonjour, je viens de découvrir une infestation de mon buis taillé en arche au-dessus du portail de mon entrée. Grâce à vous j’ai immédiatement traité avec un produit bio qui contient ce fameux bacille thurigiensis et bien une demi heure après c’était sauve qui peut dans mon buis, les chenilles tombaient par dizaines !!! Ou bien elle se laissaient glisser sur un fil de soie jusqu’au sol.
    En fin de journée leur nombre était vraiment effrayant. Plusieurs centaines …

    Quelle cochonnerie cette chenille.

    J’ai lu que l’on pouvait ajouter un peu de sucre en poudre pour rendre le traitement légèrement plus collant sur les feuilles. Et vous ? Avez vous d’autres astuces ?

  9. bonjour,je confirme pour la region parisienne ,Habitant a longpont sur orge(91)je possède un buis boule de quelques années,et depuis l’an dernier je constatais qu’il dépérissait,je l ai taillé,mais ca a continué cette année.Je pensais que c etait peut etre du a la pisse de chat car mon matou a souvent le nez dedans!He bien non,hier soir j ai decouvert que mon buis etait infesté de chenilles vertes bicolores,la pyrale!!résultat j’ai pris un coup de sang et ratiboisé mon buis,il ne reste que quelques branches sechées.en esperant qu il reprenne sinon ca sera la fin!!

    • Bonjour Thierry,
      je pense que vous avez eu un mauvais réflexe car tailler fortement un arbre déjà faible c’est quasiment le condamner à mort. Il aurait mieux valu traiter que ce soit avec un produit ou en supprimant les chenilles à la main.

      • Bonjour,
        après mon coup de sang sur mon buis, ,je viens de m’apercevoir que mon petit jardin est infesté de ces bestioles!!je n’ai qu’un seul arbre au milieu de ma petite pelouse pas tres loin de mon buis devasté et tout le week end j’ai passé mon temps a ecraser les chenilles qui descendaient de l’arbre,un persistant du japon!!etant en pleine montée de sève je vais eviter de le tailler ,j attendrai l automne!!j’en ai aussi retrouvé pas mal sur un rhododendron!! Et aussi qui cheminaientt sur ma facade de la maison,elles sont partout!!Je pense qu’elles nichent dans tous les arbres et viennent se régaler de buis et peut etre aussi d’autres plantes??Apres avoir eu des problemes de vers blancs et donc de petit coleoptères qui poinconnaient mon lilas,maintenant ce sont les chenilles asiatiques!!!mon jardinet est un laboratoire de nuisibles en tout genre!!!La guerre est déclarée!!! Concernant les vers blancs j ai fait appel aux nematodes,affaire a suivre!!

  10. J’habites à Marmande (lot et Garonne) et mes haies sont également infestées par ses charmantes petites bêtes. J’en ai retire au moins 200 à la main mais je vais traiter quand même avec le naturen anti puceron.

  11. J’ai des buis dans mon jardin dans le val de Marne. Je viens de découvrir ces chenilles envahissantes. J’en ai retire à la main. Ne sachant que faire, je viens de passer un produit pour cochenilles. Je vais aller acheter un produit préconisé sur votre site .

  12. .attaque de la pyrale du buis à La Ciotat et à Aubagne depuis plusieurs mois
    produit conseillé par la coopérative agricole contre les chenilles sans aucun effet
    bon courage

  13. Je suis dans le Var. L’an dernier mes 5 buis dans des pots sont morts sans que je sache pourquoi.
    J’ai 3 buis en terre depuis plusieures années qui commençaient également à sécher à partir du bas puis j’ai vu les nouvelles pousses rongees. Par hasard j’ai decouvert des chenilles dans des feuilles tombées sur les buis et en regardant de plus prés partout sur mes buissons. Depuis je fais la collecte de ces chenilles tous les jours en les noyant, au début plusieurs centaines par jour ét maintenant toujours une cinquantaine ou plus à chaque passage; c’est démoralisant mais je vais continuer et surtout acheter dans une jardinerie un traitement, le Bacillus thuriniensis ou autre, en esperant de pouvoir sauver mes buis. Merci pour tous vos conseilles

  14. Bonjour, invasion de la Pyrale dans mes buis en pots mais également ceux qui sont en pleine terre. J’habite dans le var et c’est bien la première fois que je me trouve face à ce problème dans mes buis. Aprés les palmiers et le papillon tueur voici la Pyrale. Que va t’il rester dans nos jardins ???

  15. Nous venons d’identifier une attaque massive de pyrales sur un buis vieux de près de 50 ans ( ce n’est pas un bonsaï, il fait bien 2 mètres de haut ), en pleine terre, et allons le traiter avec bacillus thurigiensis qui si je ne me trompe est actif contre les chenilles processionnaires qui se nichent parfois dans notre cèdre.
    Pas une sinécure le métier de jardinier !!

  16. Ma haie de buis était infestée de ces chenilles,je m’en suis aperçu hier matin,je ne comprenais pas pourquoi mon buis dépérissait ,je comprends mieux maintenant. J’ai tout coupé en morceaux et vais tout brûler pr ne pas qu’elles se propagent ds le reste du jardin. Je vais surveiller les alentours.

  17. Bonjour, sur Toulouse aussi la pyrale du buis attaque. Je l’ai traitée avec de l’insecticide de frelon, la méthode fonctionne bien.

  18. je suis de cambo les bains, dans le 64 , j’ai fait des boutures de buis, il y a déjà plusieurs années, et j’ai obtenu de très belles boulles de buis sans jamais de problème!!!!! HÉLAS depuis environ 1 mois, mes buis ne ressemblent plus à rien!!!

    Merci pour tous les conseils en ligne.

    Alain

  19. Cet après-midi, j’ai observé ces pyrales sur les quelques buis de mon jardin. Plus grave, elles ont également envahi de nombreux taillis de buis naturel des forêts de ma région (sud Périgord). Démoralisant !

    • Mes buis ont été attaqué l’an dernier pour la première fois;cette année j’ai déjà détruit quelques
      chenilles et j’ai pulvérisé 2 fois un insecticide bio au bacillus et je vais continuer avec un insecticide
      systémique ;les jardineries sont hélas en rupture de stock

  20. Bonjour,
    J’habite en seine et marne et tous mes buis ont été ravagé par cette chenille. Tous sans exemption certains en terre et d’autres en pots.
    Je ne sais pas si je pourrais les faire repartir ?
    Cordialement

    • Ils repartiront si les dégâts ne sont pas catastrophiques et que vous avez traité le problème à temps. Le mien va très bien par exemple alors qu’il a été attaqué il y a deux ans.

  21. Je suis dans le Val d’Oise et je viens de couper ma haie de buis infestée de pyrales. Y a-t-il un risque pour qu’elles se propagent sur d’autres plantations que le buis ?

  22. Bonjour,
    J’ai l’air d’etre la première en Bretagne dans le Morbihan, près de Lorient, a avoir ce genre de chenilles dans mes boules de buis…je l’ai remarqué cet après-midi et j’ai mis de l’anti pucerons, j’ai aussi taillé les branches infestées d’œufs. Mon mari a brûlé les déchets,les chenilles que j’ai pu enlever ainsi que les œufs…mais j’y remettrai un œil demain pour voir si les œufs ont éclos.

  23. Je me suis absenté 15 jours et mon buis centenaire de 4 mètres de haut est dévoré aux 3/4. J’ai vu ça aujourdhui, j’ai donc mis une toile en dessous et secoué les branches pour faire tomber des chenilles, que j’ai ensuite tant bien que mal brulées.

    Je vois mal comment je vais pouvoir traiter cet arbre, je vais donc refaire l’opération et espérer que le haut, très peu atteint, sera préservé un minimum. J’espère aussi que eu égard à son âge, l’arbre aura les ressources pour reconstituer son feuillage.

    • La messe est dite. Ce papillon de nuit envahit la France entière. En ville (Le Mans) les attaques sont nombreuses mais malheureusement beaucoup de gens ignorent ce parasite et pense que c’est une maladie X et ne font rien, favorisant une forte présence de l’insecte.
      Mes buis sont de nouveau ok mais j’ai du traiter trois fois l’an dernier et une première fois cette année. En ville c’est jouable pour des petites quantités de buis.
      A la campagne (maine et loire) où j’ai plus de 300 mètres de haie de buis, pas encore de présence de ce papillon; mais s’il arrive je ne me vois pas traiter (bio hors de prix, insecticide à répétition épuisant et pas fameux pour l’eau). Je réfléchis à changer de haies à ce moment là.

  24. Ah la sale bête ! Surpris par le buis de ma voisine qui périssait petit à petit ! J’ai taillé un maximum de branches pour les brûler. Puis j’ai constaté la même infestation sur mon propre buis, apparaissant « tout sec » !
    J’ai bien noté noté tous les conseils et produits de traitement. Je vais attaquer, après avoir éliminé un grand nombre de ces sales bêtes ! D’abord avec une bombre anti-pucerons. Je vais demander à Truffaut.

    Merci pour tous vos conseils ;-)

    A suivre !

  25. La pyrale dévore aussi mes massifs de buis…en Gironde. En attendant d’avoir le traitement adapté j’ai pulvérisé de l’anti-pucerons partout en intérieur et en extérieur!!!! Nous verrons bien! !!

  26. Haie de buis détruite par ces fameuses chenilles. Je suis en savoie. Première fois que je vois cela dans mon jardin. J’espère en venir à bout…..

  27. Il y a deux jours la haie de buis dans mon jardin était en parfait état, aujourd’hui une grande partie est méconnaissable, complètement envahie par ces chenilles. Je vais me procurer quelques uns des produits recommandés sur ce blog mais je m’inquiète pour ma chienne. Est-ce que je dois la laisser dans le jardin, y a-t-il danger si elle les mange? Je suis à Fontainebleau en Seine et Marne.

  28. Bonjour,
    J’habite en région rhône alpes (nord ouest de Lyon), et tous mes buis sont infestés de cette pyrale. Les débats sont importants.
    J’ai commencé par les enlever à la main, + d’une centaine et j’ai acheté du calypso, je n’avais pas le temps de courir les magasins pour trouver un produits bio. J’ai pulvérisé hier soir et après il y a eu des pluies importantes toute la soirée et toute la nuit. Cet après-midi, c’est couvert, j’ai donc repulvérisé en me disant que le produit avait dû être plus que lavé par la pluie. J’espère que je n’ai pas fait de bêtises. On verra. Faut-il refaire une pulvérisation 10 jours après ? Merci

  29. bonjour,

    Je réside en Charente Maritime mes 20 buis sont en pleine terre, ils datent de plusieurs années , ils sont pour la première fois dévorés par la pyrale du buis . J’ai traité avec le produit insecticide systemique fertiligene préconisé par le magasin ou je me suis adressée. Je pense que j’ai trop tardé je n’avais pas vu l’invasion. J’espère néanmoins les sauver . Je viens de faire tomber un maximum de chenilles de taille 4 cm avec un bâton en tapant sur les buis. ( lu sur un site que la chenille n’aime pas les vibrations. En effet elles sortaient )…..je recommencerais le traitement dans quelques jours.

  30. Les buis de mon voisin sont ravagés les miens encore peu touchés à côté de Figeac 46
    J ai traite chez le voisin et en préventif avec un systémique
    On verra je vais demain à la jardinerie chercher des munitions!

  31. Bonjour,
    J’habite La Rochelle et je viens de découvrir que tous mes buis sont infestés par le Pyrale
    Je viens de traiter par du Decis J de Bayer ( deltamethrine) à la dose de 4ml / 5l

    Faut il renouveler le traitement et dans combien de temps ?

    J’ai lu sur un forum le conseil de passer le buis au Karcher Est ce utile et non traumatisant pour la plante ?

    Merci de vos conseils et avis

  32. Je suis située en région parisienne departement de l’Essonne tous mes buis sont infestés par la pyrale
    du buis depuis environ 15 jours, je vais donc essayer le produit Calypaso de bayer ou naturen de fertiligene
    pour pouvoir enrayer ce fléau au plus vite

  33. Attaque de la pyrale sur Labruguière au pied de la Montagne noire sur le versant Nord Castres Mazamet. Mes buis sont ravagés par des centaines de chenilles depuis mi-mars.
    La pyrale du buis a fait son apparition en France il y a quelques années et a été déclarée en 2008 « espèce invasive » par l’OEPP (Organisation Européenne et Méditerranéenne pour la Protection des Plantes). On l’a d’abord remarquée en Alsace, en Poitou et en Île de France. Et depuis 2014, elle a envahi toute la France et la Suisse.

    Si on ne veux pas assister à la disparition des buis d’ici à quelques années, il est absolument necessaire de lutter très vigoureusement contre cette pyrale et sa chenille gloutonne.

    Attention, pour la pyrale du buis, il y a trois cycles de reproduction chaque année : au printemps, en juin – juillet et puis en septembre. Beaucoup de travail en perspective et un coût aussi pour une quantité importante de buis.

  34. Bonjour,
    Je viens de découvrir que mon buis était infecté!
    Je réside dans le Val de Marne, j’ai tout de suite appliqué le reste de l’anti puceron que je possédais, demain j’irai chez Truffaut chercher un produit peut être plus performant. Comment faire si on ne peut pas brûler les branches coupées?

  35. depuis ce matin mes deux buis sont infestés de ces chenilles je les ai traités avec un anti puceron dépotés je vais attendre un peu pour changer la terre marsac sur l isle 24430

  36. J’habite a Mechelen, en Flandres en Belgique.J avais un tres beau buis planté par moi il y a 15 ans.J ai été dan mon jardain vendredi et j avais rien remarqué. Cet apres midi je remarque de ma maison qu il a l aire desséché. Je m approche et il semble mort: il n y a plus de feilles et il semble y avoir comme des toiles d arignees. Je commence a faire des photos macros et je decouvre presque mimetisees des centaines de chenilles vertes la tête noire avec des striatures noires. Elles ont bouffé mon buis qui avait mis 16 ans a pousser en deux nuits? Je ne sais pas quoi faire!

  37. J’habite Saint Orens de Gameville dans la banlieue toulousaine et voila deux fois que je traite ma haie de buis; j’utilise « insectes fruits et légumes » de chez Bayer Jardin (ce qui m’a été conseillé dans une jardinerie bien connue en France: résultat médiocre.

  38. mon buis a subi l’attaque de la pyrale du buis je vais vite le traiter je ne savais pas ce que c’était lorsque je l’ai vu dépérir
    mais ils en ont parlé aux infos sur TF1 je les en remercie
    ce sont mes enfants qui m’ont offert ce buis afin que j’ai toujours du rameau pour mes Dimanches des Rameaux.
    je suis dans l’Isère près de Vienne et il y a quelques années j’avais remarqué que les buissons au bord de route vers chez nous étaient couverts d’une espèce d’immense toile d’araignée
    je l’avais signalé à la mairie mais l’employée m’avait répondu : « que voulez-vous que j’y fasse !!  »
    je pensais que cela pouvait les interpeller ….
    à vous lire et j’aurais aimé une photo de ces papillons afin de mieux les repérer
    cordialement

  39. Bonjour

    j’ai planté un grand buis ou il y a 3 boules superposées sur une tige (il y a 5/6 ans) et depuis peu
    la boule du milieu dépéri (les branches brunissent donc plus de feuilles et donc des trous bruns)

    je viens de traiter avec un anti cochenilles, pucerons etc

    je me demande si je dois couper les branches mortes à l’intérieur et si ça repoussera

    si vous pouvez m’aider ce serait sympa

    merci d’avance
    Eric

  40. C’est la deuxième années que mes buis sont infesté , la première fois j’ai utilisé anti-puceronset chenille cela a très fonctionné mais cette fois ci j’ai acheté un produit « decis » mais je ne sais pas combien de goutte ou ml faut t il mettre pour 1 l d’eau , quelqu’un pourrait m’aider ?

  41. Et voilà, la pyrale est arrivée aussi chez nous,dans l’Isère région de St Marcellin. On imaginait bêtement que la petite mine de notre gros buis était due à la forte chaleur et sécheresse quand un voisin nous a parlé de cette calamité qui a pour nom, la pyrale! Bingo, notre buis est infesté de chenilles, papillons! Nous allons essayer de trouver des produits mais les magasins ont été dévalisés, preuve que l’attaque est sévère!
    Nous habitons au pied du Vercors qui est réputé pour sa grande quantité de buis sauvages: tous sont touchés et en grand péril. Quelle désolation.

    • Bonjour Max ,
      J’habite en Savoie , à Barberaz près de Chambéry . J’ai le même problème !! 80 Buis touchés …plantés il y a 30 ans et qui étaient en  » parfaite santé » jusqu’à présent !…
      J’ai trouvé chez BOTANIC à La RAVOIRE (73) à côté de Chambéry :
      -NATUREN – Insecticide et Végétal-(Fertiligène)
      Je suis retournée , hier le 28 août , rupture de stocks !!!!….
      Ils m’en ont délivré un autre , qui serait aussi efficace :
      -Insecticide Spruzit EC ( NEUDORFF)

      Quelle catastrophe ! Bon courage ! Bonne chance !
      Marie

  42. SOS ….80 Buis infestés par la Pyrale du Buis ….Je réside à BARBERAZ ( Savoie ) à côté de Chambéry
    J’ai traité avec NATUREN – insecticide Biologique et Végétal – ( Fertiligène )
    J’ai pu constaté une multitude de chenilles mortes ce matin ….Je voyais ces jolis papillons au paravent , en ignorant leur nocivité …..
    Ce traitement sera t il efficace pour sauver tous mes buis ? :(
    Dois je renouveler ce traitement rapidement ?
    C’est une CATASTROPHE !

  43. Bonjour,
    Eh bien, voilà, la Pyrale, qui est jolie méchante chenille est à Saint Papoul dans l’Aude à 8 km de Castelnaudary.
    Voici quelques jours, j’ai halluciné quand j’ai vu un de nos deux buis en pot tout jauni!
    J’ai vu ça à 1 mètre de distance et comme je n’avais pas le temps de me pencher dessus, je suis partie à mes affaires.
    Cet après-midi, je l’ai regardé cette fois-ci de plus près, et après avoir suspecté trop d’arrosage ou pas assez d’arrosage, je me suis demandé s’il n’y avait pas un parasite derrière cette dévastation…
    Je me suis donc accroupie et j’ai observé, comme pour voir au-delà des feuilles, ce qui se passait…
    Déjà j’ai vu que les feuilles étaient toutes rongées, les pauvres.
    Puis me sont apparues plus clairement, les fameuses chenilles dont internet m’a dévoilé le nom!
    Je n’en reviens pas! Jamais je n’ai eu un buis malade!
    L’autre buis en pot, plus petit que celui que j’ai observé, a commencé à être touché…
    Ce soir, 15.09.2015, vers minuit, j’y suis allée à la lampe de poche avec mon fils, et une boîte pour y mettre les chenilles que je comptais bien attraper avec une pince à épiler un peu longue.
    Notre butin : 10 chenilles dont un bébé.
    Un grand buis qui est en pleine terre juste à côté est un peu touché…
    J’utilise ses feuilles salvatrices comme anti-viral en décoction à tout moment de l’année en cas de besoin…
    Donc pas question qu’il disparaisse à cause de ces chenilles.
    Comme il y avait plein de cacas parmi les fils tissés, j’ai, après extraction des dites chenilles, procédé à un lavage avec le jet un peu fort.
    Demain je vais voir ce que ça donne, de jour.
    J’ai pensé, à vous lire, Mesdames et Messieurs, qu’il serait peut-être possible d’utilser une bombe de… Pyrel pour… la Pyrale!! eh eh ; Qu’en pensez-vous?
    Je peux vous dire que je vais être vigilante dans les jours, les semaines à venir ; et aussi dès le début du printemps prochain, pour ne plus que se reproduise une telle dévastation sur nos jolis buis qui nous soignent contre la grippe, etc…
    Je pense utiliser peut-être l’huile de Neem en prévention l’année prochaine, et le produit anti-pucerons signalé dans quelques messages dans les jours à venir, à moins que la bombe Pyrel y suffise (anti-insectes) à base de pyrèthre…
    Merci à tous pour votre solidarité!!
    Bonne continuation!
    Claudine

  44. Bonjour a tous, je me joins à votre conversation pour vous informer que ces chenilles sont également arrivées dans les Pyrénées Atlantiques, près d’artix (64170), mes buis sont envahis de toute part, alors attention pour ceux qui possèdent des buis dans cette région !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.