Le bonsaï au Japon

Revue du bonsai web – septembre 2013 n°22

Bonjour à tous,

cette revue du bonsaï web n°22 est marqué par l’arrivée de l’automne. Heureusement, avec lui  ce sont les expositions de bonsaï qui reviennent. Ce mois de septembre est particulièrement intense de ce côté là puisqu’un bon nombre d’expositions régionales et d’expositions de clubs ont lieu ces jours-ci. Je vous laisse les découvrir par vous même dans le calendrier mis à jour il y a moins d’une semaine.

revue du web 22

En attendant de vous partager l’ambiance de l’exposition de Saulieu le mois prochain, qui sera un événement d’envergure européenne, et mon voyage au Japon pendant les deux semaines qui suivent (du 22 octobre au 3 novembre) je vous propose de faire un tour de ce que vous auriez pu voir si vous étiez au Japon en cette fin d’été.

Genkokai, une exposition par la maison Uchikutei :

Photographies : Michael Bonsai

Ce n’est pas la première fois que je vous propose des photos d’une exposition de cette maison. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire je vous conseille de remonter à la 12ème édition des revues du bonsaï web de décembre 2012.

Le lieu et les arbres sont toujours aussi exceptionnels, j’essaierai de me rendre dans leur magasin à Tokyo le mois prochain. Les photos sont des présentations en tokonoma de fin d’hiver.

bonsai-uchikutei - genkokai - 01

Quelques explications sur la présentation dessous.

Ces trois troncs fins de pin rouge qui semblent flotter dans le vent sont bien mis en valeur par le pot Nanban.
Le suiseki, comme une fontaine, évoque l’eau qui jaillit en contre-bas de la vallée des pins.
L’érable est lui tout en élégance et en simplicité avec sa fine ramification.

bonsai-uchikutei - genkokai - 02

Quelques explications ci-dessous.

Ce pin vieux de plus de 100 ans est un radeau formé à partir d’une seule racine. Il est planté dans un pot chinois vieu de plus de 150 ans et fabriqué dans une argile violette nomée Nakawatari.
Ce bonsaï ce veut très naturel, très loin des arbres formés au cordeau et entretenus comme des terrains de golf. Celui-ci reçoit uniquement de l’eau et un peu d’engrais afin de caractère le caractère naturel que le temps lui a donné.
Le naturel profond de cet arbre est encore renforcé par la présentation, celui-ci est accompagné d’une pierre de tsukubai couverte de mousse (visible dans la galerie dessous) rappelant le souffle du printemps. « Une vue de la vallée qui coule comme de l’eau de fonte des neiges dans les montagnes bien au-delà. »
J’ai en revanche beaucoup de mal à traduire les informations concernant le suiseki, il symboliserait le sanctuaire de kibune à Kyoto.
Cette présentation de fin d’hiver exprime magnifiquement les merveilles de la culture japonaise dans la configuration et la symbolique des trois éléments qui la compose.

bonsai-uchikutei - genkokai - 10

Grande exposition de suiseki à Tokamachi :

Photographies : Hiroyuki Suzuki

Ce week-end à Tokamachi, à moins de 100Km de la ville d’Itoïgawa, se tenait une grande exposition de suiseki. Hiroyuki Suzuki se trouvait sur place et partage avec nous quelques photographies.  Il y avait à la fois une salle d’exposition classique et une petite exposition dans une maison ancienne dont l’ambiance des tokonoma apporte un réel plus à la mise en scène des suiseki. Maître Kobayasi était présent à cette exposition mais je ne sais pas si c’est lui qui a décerné les prix.

suiseki tokamashi 01

Vues rapprochées d’un pin blanc en tokonoma :

Photographies par Masaki Tokutomi

pin blanc en tokonoma - 01

 

Shikoku Tokyo Bonsaï 2013 :

Vous le savez sûrement je retourne au Japon cet automne, presque deux ans jour pour jour après mon premier voyage là-bas. Quand on a visité le Japon il est dur de ne pas récidiver.

Comme la première fois je vais faire mon maximum pour vous faire profiter de tous les bons moments. Je vous ferai un article quotidien sur le blog et un live. Et comme au Japon il n’y a pas que du bonsaï je vous ferai profiter des jardins, des temples, de la cuisine japonaise (en photo pour vous…) et tout ce qui fait que ce pays est si singulier. Je suis sûr que cela vous donnera une très grosse envie de voyager et de venir vivre ça par vous même.

En attendant d’y être je vous partage mes préparatifs, comme ça si une irrépressible envie vous prend de vous y rendre vous saurez par où commencer pour vous faire plaisir à moindre coût. Et puis vous pouvez ajouter cette page à vos favoris (Ctrl+D) car elle contiendra le lecteur du live.

Côté planning tout n’est pas figé, mais ça devrait ressembler à peu près à ça.

Du 21 octobre au 3 novembre

  • 21 octobre décollage de Paris Charles de Gaulle
  • 22 octobre arrivée à Takamatsu en fin d’après-midi, dépôt de la valise à l’hôtel et tour au Tamachi dans le centre ville
  • 23 octobre : J1 Koji Hiramatsu à shunshoen – bonsaï
  • 24 : J2 Koji Hiramatsu à shunshoen – bonsaï
  • 25 : J3 Koji Hiramatsu à shunshoen – bonsaï
  • 26 : J4 tour des pépinières à Kinashi et kokubunji
  • 27 : J5 tour des pépinières à Kinashi et kokubunji
  • 28 : J6 Visite au parc ritsurin

Tokyo la nuit

  • 29 octobre : J7 Départ pour Tokyo le matin, une fois sur place chercher l’hôtel puis tour en ville pour faire des photographies dans les quartiers traditionnels (Yanaka, Ueno).
  • 30 octobre : J8 SHUGATEN à Tokyo
  • 31 octobre : J9 SHUGATEN à Tokyo
  • 2 novembre : J10
  • 2 novembre : J11 visite du palais impérial et du meiji jingu
  • 3 novembre : J12 vol retour depuis Tokyo à 9h00 du matin
  • 3 Novembre retour à la maison  avec 5 kilos en moins et des souvenirs plein la tête  :)

J’attends encore les confirmations des dates de disponibilité de Koji Hiramatsu, et le résultat de ma demande d’autorisation de photographies à Omiya (ce qui pourrait caler le programme du J10). Je vais également essayer de me rendre à la boutique S-CUBE bonsaï à Tokyo.

European Bonsaï-San Show :

Si toutefois vous vous demandez encore quelle exposition aller visiter au mois d’octobre, Saulieu sera incontournable. Avec des démonstrateurs venus de sept pays différents, une centaine d’arbres exposés dont certains en tokonoma, et un des plus grand marché de professionnels de l’année, l’exposition promets d’être grandiose.

Pour un petit coup d’œil sur facebook de ce qui vous attends c’est par ici, et sinon sur le site officiel. J’y serai, comme la grande majorité des amateurs de bonsaï français.

affiche saulieu bonsai 2013

Kusamono :

kusamono Imperata cylindrica

Imperata cylindrica (Japanese blood grass)
Doellingeria umbellata (Flat-topped White Aster)
Hosta sp.
Scutellaria sp.
Pinellia ternata

Le what the fuck :

Même les chats mangent avec des baguettes au Japon, vous n’avez aucune excuse pour demander une fourchette.

les chats mangent avec des baguettes

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire