Le bonsaï au Japon

J-4 : le musée du bonsaï d’Omiya accueil ActuBonsaï

les cing grandes pepinieres d'omiya

Sources : http://omiyabonsai.jp & Facebook-OmiyaBonsaiArtMuseum

Visite privilégiée au musée d’Omiya :

Finalement le dixième jour de mon séjour va me paraître un peu court pour ce qui s’offre à moi. J’ai pu prendre contact avec quelques personnes à Omiya et la conservatrice du musée m’a proposé de m’accueillir pour que je puisse photographier et filmer au musée pendant toute la matinée. C’est un grand honneur qui m’est fait puisqu’en temps normal il n’est pas possible de faire des images sur place.

bonsai museum

Je vais donc pouvoir me faire plaisir et prendre un maximum d’images du musée. Je vais faire chauffer mon nouvel appareil photo, un Canon 60D, je pense qu’à mon retour de séjour il va avoir pris un paquet de déclenchements.

Kyu-ka en, le jardin de la famille Murata :

isamu murata - kyuka-en omiya bonsai

Isamu Murata

La conservatrice m’a également proposé de visiter la célèbre pépinière kyu-ka en. Ceux qui sont abonnés à France Bonsaï ne peuvent pas faire autrement que de connaître car une année durant le magazine a proposé des articles sur cette pépinière et son style inimitable. Les arbres y sont d’un naturel incroyable grâce à une technique de culture et de taille très particulière.

J’aurai le plaisir de rencontrer sur place Yukio Murata, il est la troisième génération à se succéder à Kyu-ka en, et il parle anglais. Je ne manquerai pas de l’interviewer caméra à la main, en attendant je vais lui envoyer un mail pour que l’on discute un peu de bonsaï avant de se rencontrer.

Se rendre à Omiya :

Il faudra que je regarde ça comme il faut mais il me semble que ce ne sera pas trop compliqué en prenant le train depuis le quartier d’Ueno. En tout cas je vais profiter de chaque instant sur place et profiter comme il se doit du privilège qui m’est accordé.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire