Le bonsaï au Japon

Les ingrédients d’une très grande exposition de bonsaï – Saulieu 2013

Organiser une exposition de bonsaï n’est déjà pas une chose facile lorsque celle-ci est modeste. Mais prendre la suite des expositions d’automne à Saulieu représentait un challenge de taille. Le défi a été relevé, et je dirai même mieux que cela, le niveau de l’exposition a encore monté d’un cran.

mise en place non définitive des arbres

Deux hommes et un pari, relancer l’exposition de Saulieu

L’édition 2013 repose sur deux hommes : Frédéric Chenal et Alexandre Escudero, ainsi que sur leur « clique » et leur réseau dans le monde du bonsaï. La machine a été lancée en janvier suite au noelander’s trophy. En juin les préparatifs matériels débutent puisqu’ils commencent à assembler les tables d’exposition, les fonds et les tokonoma. La préparation est carrée, les inscriptions se clôturent et la sélection se met en place avec un mot d’ordre : la qualité et rien d’autre.

Pas question d’accepter des arbres qui manquent de maturité, ou qui seraient un cran en dessous, tout doit être parfait. Que ce soit pour les exposants ou les visiteurs, cette marque de qualité va laisser un précédent. Jamais nous n’avions vu en France une exposition d’un tel niveau.

installation du charme de Ian Stewardson

installation du charme de Ian Stewardson 2

des grands arbres exposés à Saulieu

Il ont répondu à l’appel et apporté des arbres de toute l’Europe

Les grands noms du bonsaï ont bien compris que si il y avait une exposition où il fallait être présent cet automne c’était Saulieu. Ils sont venus des quatre coins de l’Europe pour exposer leurs plus beaux arbres : France, Espagne, Italie, Belgique, Suisse, Royaume-Uni, etc. La maturité des arbres présentés est impressionnante. De l’avis général tout le monde s’accorde à dire que cette édition a été du niveau de la plus grande exposition Européenne, le Noelander’s trophy. Les sensibilités divergent parfois, certains plaçant Saulieu un peu en dessous, d’autres au dessus, mais une chose est sûr si vous vouliez voir les plus beaux arbres d’Europe vous étiez au bon endroit.

discussion entre jean françois busquet et françois gau

discussion entre jean françois busquet et françois gau

discussion avec alexandre escudero

thierry martz uli ernst et stefan - demonstration saulieu 2013

Thierry Martz, Uli Ernst et Stefan dans la salle de démonstration

quelques membres de l'UBF à saulieu

quelques membres de l’UBF à saulieu

 

Si vous n’avez pas pu vous y rendre j’en suis sincèrement désolé pour vous car c’était exceptionnel. Certes je partagerai avec vous des photos, et quelques vidéos mais cela ne remplacera jamais cette alchimie, cette ambiance qui était présente sur place.

Maîtriser l’espace pour mieux profiter de l’exposition

La zone d’exposition est composée de 8 tokonomas au centre, entourés par les tables d’exposition intégralement recouvertes en noir. Les professionnels se trouvent sur toute la périphérie et il est aisé de passer de l’exposition aux stands. Les allées sont très larges, même au plus fort de l’affluence le samedi nous n’avions aucune difficulté à circuler.

vue sur les tokonoma

vue sur les tokonoma

La salle des démonstrations se situe à part, ce qui a pour avantage de disposer d’un lieu calme et propice au travail des artistes. Ceux-ci se trouvaient au même niveau que les spectateurs ce qui a favorisé les échanges direct avec le public. Il était également possible d’assister eux démonstrations depuis un balcon qui faisait toute la largeur de la salle. Au final ce n’est pas moins de six démonstrations simultanées qui ont eu lieu chaque jour.

vue sur la zone des démonstrateurs

vue sur la zone des démonstrateurs

enzo ferrari prépare sa démonstration à saulieu

Enzo Ferrari prépare sa démonstration à saulieu

Dans le prochain article je partagerai avec vous les photographies de quelques arbres exposés.

A bientôt.

2 résponses dans Les ingrédients d’une très grande exposition de bonsaï – Saulieu 2013

  1. Tomaž 21 octobre 2013 à 5:38 #

    This was really great exhibition. Congratulations! Keep a good work! But this was not European bonsai show. It was WEST European bonsai show. There was no Artists from Poland, Czech republic, Austria, Slovenia and many more countries. No one from East of Europe. So, let speak about WEST European show. OK? :-)

    • Guillaume B
      Guillaume B 22 octobre 2013 à 4:49 #

      Hi Tomaž,
      if i remember well there is a tree from Czech republic. The registration was open to everyone in Europe ;)

      I discuss with the organizers during the exhibition and they will manage to find Est European artist and trees for the next edition.

      Keep in touch.

Laisser un commentaire