Le bonsaï au Japon

Shugaten 2013 – pin noir, genévrier et fruitiers

Cette armoire de shohin est d’un présentation très classique mais les arbres sont absolument somptueux.

shugaten 2013 - shohin 02

Une présentation de shohin classique qui mets bien en valeur les arbres.

shugaten 2013 - pin noir

Un pin noir (kuromatsu) au sommet de la présentation.

shugaten 2013 - pin noir nebari

Détail de la base du pin noir.

shugaten 2013 - pyracantha

L’abondante fructification du pyracantha donne la saison.

shugaten 2013 - shohin 02 ibota

Ibota (merci Gilles pour l’identification)

shugaten 2013 - orme de chine balai

orme de chine balai

shugaten 2013 - gardenia

Un gardenia.

shugaten 2013 - shohin 02 kusamono

La plante d’accompagnement est discrète.

shugaten 2013 - genévrier

Gros plan sur le genévrier (shimpaku).

shugaten 2013 - genévrier et kusamono

shugaten 2013 - détail du bois mort

shugaten 2013 - juniperus ten jin

,

4 résponses dans Shugaten 2013 – pin noir, genévrier et fruitiers

  1. Bouclier Gilles 11 novembre 2013 à 9:30 #

    Salut Guillaume,
    A priori, il s’agit d’un Ibota, variété locale de troëne, mais il faudrait pouvoir voir les feuilles de bien plus près que ne le permet le grossissement.
    Bon, j’ai un peu suivi tes aventures, tout m’a l’air de s’être bien passé.
    A+,
    Gilles

    • Guillaume B
      Guillaume B 11 novembre 2013 à 10:33 #

      Merci Gilles,
      je vais mettre une photo non redimensionnée pour que tu puisses mieux voir mais je pense que c’est effectivement un Ibota.

  2. Francis 11 novembre 2013 à 5:04 #

    Salut Guillaume, il manque un arbre de la compo, un nire je pense.
    As-tu la photo?
    J’attends avec impatience tes prochains articles.

    • Guillaume B
      Guillaume B 11 novembre 2013 à 6:23 #

      Effectivement il manquait l’orme de chine. Par contre je ne pense pas que ce soir un nire.

      Merci de m’avoir prévenu qu’il en manquait un.

      Je vais mettre une composition par jour sur le blog jusqu’à épuisement du stock de photos.

Laisser un commentaire