Le bonsaï au Japon

Rendez-vous chez maître Takeo KAWABE

Bonjour à tous,

L’organisation du voyage de cet automne « Bonsaï, Food & Friends » touche bientôt à sa fin. Le planning commence à se dessiner plus précisément et je peux vous annoncer que nous avons rendez-vous chez maître Takeo KAWABE le 8 novembre.

rencontre avec takeo kawabe

Mes rencontres avec Mr KAWABE :

J’ai déjà eu le plaisir de le rencontrer et de passer quelques instants privilégiés avec lui en 2011 à Monaco et en 2013 à Lausanne. Il est à présent temps d’aller visiter sa pépinière et découvrir son travail sur place. Ce sera très instructif de voir ses installations, de voir comment il travail et surtout de pouvoir observer en détail des arbres en cours de travail.

Mr KAWABE est connu pour être un très grand technicien, alors je pense qu’il y aura énormément de choses à regarder, de détails dont il faudra s’inspirer plus tard dans notre pratique. Si nous n’avons pas la chance d’avoir avec nous une personne pour traduire je le laisserai faire les explications en japonais et je me débrouillerai pour les faire traduire ensuite à mon retour.

Bonsaïs d’exception : les genévriers du Tohoku et les ifs de Kaga

J’ai eu la chance de recevoir par Mr KAWABE un livre dédicacé de son travail sur les grands genévriers du Tohoku. On peut y voir quelques techniques mises en oeuvre du prélèvement jusqu’à l’exposition de ces arbres. On peut également voir à la fin du livre quelques photographies et une présentation de son dernier projet sur les ifs de Kaga.

ifs de kaga par takeo kawabe

Le projet sur les ifs a débuté maintenant depuis quelques années et je suis très impatient de voir comment les arbres ont évolué, où est-ce qu’ils en sont. La conférence de 2013 à Lausanne sur ce projet, organisée par le BCSR, était très intéressante dans son approche du travail des yamadori. Les soins post prélèvement et les petites astuces de travail qu’il nous a montré sont une vraie mine d’informations. Je vous invite à la revoir si vous le souhaitez :

Le mot de la fin :

On a coutume de dire que derrière chaque grand homme il y a une grande femme, aussi je me réjouis de revoir Me KAWABE. Son influence dans le travail de Takeo est plus importante que nous l’imaginons. De ce que j’ai pu voir elle gère absolument tout, laissant ainsi à son mari toute l’énergie et le temps pour mener à bien ses projets sur les arbres. Si aujourd’hui nous avons le plaisir de pouvoir faire des ateliers avec lui en Europe, d’admirer ses arbres exceptionnels, etc c’est aussi grâce à elle.

atelier

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire