Le bonsaï au Japon

Un kazari shin à la Takamatsu Bonsai Convention

juniperus tokonoma takamatsu bonsai convention

Présentation d’un genévrier imposant à la Takamatsu Bonsai Convention :

L’exposition comptait un grand nombre de tokonomas, j’ai choisi de vous parler plus particulièrement de celui-ci. Nous sommes ici en présence d’un tokonoma incontestablement Shin, le tokobashira de section carrée ne laissant aucun doute. Même si la photo ne rend pas les dimensions, ce genévrier est très grand et imposant.

détail de la cime du genévrier

bois morts du genévrier

Espaces vides et position du kakejiku :

On peut remarquer l’importance des espaces vides dans cette composition, avec le kakejiku très proche de l’arbre, et même en partie caché par celui-ci. Ce placement particulier du kakejiku nous oblige à changer de point de vue pour pouvoir l’observer, à « entrer » dans le tokonoma pour en profiter pleinement. Il faut se déplacer sur la gauche pour pouvoir l’observer, se rapprocher, ce qui nous offre dans le même temps un point de vue nouveau sur l’arbre et ses bois morts.

genévrier et kakemono

Un nouveau point de vue nous est suggéré si l’on veut profiter pleinement du kakejiku, une nouvelle vision de l’arbre et de la composition s’offre alors à nous. On peut remarquer le style Shin très marqué du pot et de la tablette, tout en force et en sobriété.

kakemono

Détail du kakemono

espace vide style armoire shohin

L’alcôve utilisée ici rappelle dans la forme de sa partie de droite les armoires à shohin. Là encore l’espace vide est très présent.

 

Un kazari de style Shin – So :

plaque explicative takamatsu bonsai convention

Les inscriptions sur la plaque d’explication de cette présentation nous indiquent qu’initialement cet arbre devait être exposé avec un suiseki représentant une montagne enneigée, ce qui aurait parfaitement collé avec le shin du tokonoma et de l’arbre. Or, celui-ci est exposé ici avec une statuette représentant un personnage, un lettré. On peut donc supposer que le kakejiku actuel, fait d’une très belle calligraphie de style So n’était pas non plus le choix initial pour cette présentation.

Ce kazari allie à la fois la force du style Shin exprimé avec l’arbre, le pot, tablette ainsi que le style de l’alcôve utilisée mais vous pouvez constater qu’il est allié au raffinement du style So avec ce lettré en accompagnement ainsi que les espaces vides et le kakejiku à demi dévoilé.

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire